France insolite, Brésil futuriste et Iran hors de contrôle en ce huitième jour du festival

03. octobre 2019

Bonjour Zurich! Une nouvelle journée commence, avec de nouveaux invités venus du Brésil, de France et d’Iran, mais pas seulement. Pour vous aider, nous avons réuni, dans la présente newsletter quotidienne du festival, les principaux points du programme ainsi que des conseils ciné. Nous vous souhaitons un bon divertissement au ZFF!

#FeuDesProjecteurs

Vive la France! Ce soir, le cinéma français se place sous le feu des projecteurs. Les deux réalisateurs d’INTOUCHABLE, Éric Toledano et Olivier Nakache, viennent présenter personnellement, avec l’excellent acteur Reda Kateb, leur nouveau film HORS NORMES (21h00, Corso 1). L’autre duo français chatoyant, composé de Nicolas Bedos et de Doria Tillier, apporte une tragicomédie des plus plaisantes. LA BELLE ÉPOQUE est une véritable perle. Bien-être garanti (18h30, Arthouse Le Paris) !

HORS NORMES

Reda Kateb in HORS NORMES

¡Bienvenidos en la ciudad de Zúrich, Señor Javier Bardem! Accompagné du réalisateur Álvaro Longoria, l’acteur espagnol débarque à Zurich pour présenter un projet qui lui tient à cœur. Dans SANCTUARY, Bardem nous emmène dans un voyage dans les profondeurs de la mer de Weddel et nous explique comment chacun de nous peut faire la différence. Curieux et photographes se retrouvent sur le tapis vert à 20h40.

SANCTUARY

Javier Bardem in SANCTUARY

#SpecialDuJour

Kristen Stewart est sans aucun doute l’une des contemporaines les plus demandées. Hier, elle a présenté son dernier film SEBERG au ZFF. Dans le cadre d’une «A Conversation with…», la Californienne nous livre aujourd’hui un aperçu de son travail devant et derrière la caméra (12h30, Filmpodium).

Kristen Stewart

Kristen Stewart

Le ZFF Talk ‘Mensch Maschine’ (homme-machine) représente une alternative palpitante: prenant le film SOUND OF METAL comme point de départ, des chercheurs partagent avec nous les dernières découvertes, nous révèlent ce que le progrès technique en robotique propose comme solution pour la perte d’audition et nous expliquent comment nous percevons la musique (12h30, centre du festival).      

SOUND OF METAL

Filmstill SOUND OF METAL

Ce soir, vous avez également la possibilité d’assister en direct à la remise du Zurich Film Award, décerné pour la première fois dans le cadre du ZFF. Neuf nominés sont en lice pour les prix des trois catégories. La soirée s’achèvera sur la diffusion publique d’un film surprise (19h00, Arena 4).


#ConseilsCiné

ANOTHER DAY OF LIFE, Raúl de la Fuente & Damian Nenow
Un voyage émouvant vers la détresse. ANOTHER OF LIFE est une expérience cinématographique oscillant entre séquences d’animation narratives et entretiens documentaires qui nous permet de découvrir comment l’observation objective se transforme en participation authentique dans l’absurdité de la guerre (20h15, Corso 3).

ANOTHER DAY OF LIFE

ANOTHER DAY OF LIFE

DIVINO AMOR, Gabriel Mascaro
La satire palpitante DIVINO AMOR nous propulse dans un avenir pas trop lointain pour nous plonger dans la fragilité sociale du Brésil. C’est avec une virtuosité dramaturgique que Gabriel Mascaro orchestre un voyage osé dans le temps aux couleurs fluorescentes, sous des rythmes vibrants. Un film qui nous happe dans son sillage pour ne plus nous lâcher (18h30, Corso 2, en présence du réalisateur Gabriel Mascaro).

DIVINO AMOR

DIVINO AMOR

JUST 6.5, Saeed Roustaee
Selon des sources officieuses, l’Iran compterait 6,5 millions de toxicomanes. Le sujet de JUST 6.5 est tellement brûlant d’actualité que ce film de gangsters époustouflant a enregistré les plus grandes recettes au box-office dans l’histoire iranienne! Un thriller prenant, mettant en scène l’excellent duo d’acteurs Payman Maadi et Navid Mohammadzadeh (21h00, Arthouse Piccadilly, en présence du réalisateur Saeed Roustaee).

JUST 6.5

JUST 6.5

#BonÀSavoir

  • Vous trouverez un aperçu des films du jour sur la Page d’accueil. Le lien vers la vente de billets ainsi que les informations relatives à la présence des réalisateurs figurent dans les fiches de chaque film. Les chasseurs d’autographes et les fans curieux peuvent consulter notre aperçu des Green Carpet.
  • Complet ne veut pas forcément dire à guichet fermé: pour les représentations affichant complet, vous avez la possibilité, au centre du festival, d’acquérir des billets remis en vente env. 15 minutes avant le début de chaque séance.
  • Le centre du festival sur la Sechseläutenplatz ouvre ses portes à tous les intéressés dès 11h00. Le bar est ouvert jusqu’à minuit. On vous attend!

arrière