Roland Emmerich, aide aux migrants, révolutionnaires et barbares en ce dimanche de festival

29. septembre 2019

Bienvenue pour ce premier dimanche de festival. Vous trouverez ici des événements triés sur le volet et les conseils cinéma de la rédaction. Nous vous souhaitons un bon divertissement au ZFF.

#SpecialDuJour

Roland Emmerich est le maître incontesté du cinéma aux effets spéciaux grandioses. Aujourd’hui, nous lui décernons le A Tribute to... Award récompensant sa carrière et diffusons à cette occasion THE DAY AFTER TOMORROW, son cri de détresse face au changement climatique. Photos et autographes sur le tapis vert dès 20h30. L’après-midi déjà, Emmerich donne une ZFF Masters publique et répond aux questions du public (15h30, Filmpodium).

Roland Emmerich

Roland Emmerich (Photo: Claudette Barius)

#PremièreMondiale

C’est avec impatience que nous attendons le nouveau film de la réalisatrice bâloise Anna Thommen, qui remportait il y a 6 ans l’Œil d’or avec NEULAND. Elle a réalisé son dernier film, VOLUNTEER, avec Lorenz Nufer. Il dresse le portrait d’individus courageux qui ont quitté leur zone de confort pour aider les migrants en Grèce (20h15, Corso 2, en présence de l’équipe du film).

Volunteer

VOLUNTEER

La cinéaste viennoise Johanna Moder présente aujourd’hui au ZFF sa comédie WAREN EINMAL REVOLUZZER pour la première fois. Une tragicomédie explosive sur l’amitié, les quiproquos et l’assistance à autrui, un schéma qui se reproduit très souvent entre humains: on est ami, on est ennemi, on s’entraide ou on s’éloigne (17h30, Corso 2, en présence de la réalisatrice Johanna Moder, des acteurs et de l’équipe du film).

Waren einmal Revoluzzer

 WAREN EINMAL REVOLUZZER

#FeuDesProjecteurs

Cette année, le ZFF se place sous le signe du cinéma colombien. Son plus célèbre représentant, Ciro Guerra, est aujourd’hui à Zurich pour présenter son premier film en langue anglaise: l’adaptation du roman de JM Coetzee, WAITING FOR THE BARBARIANS. Il est accompagné de l’acteur principal du film, Mark Rylance, qui partage l’affiche avec Johnny Depp et Robert Pattinson (18h00, Corso 1).

Waiting for the Barbarians

WAITING FOR THE BARBARIANS

La cinéaste française culte Julie Delpy s’essaie pour la première fois au registre dramatique. MY ZOE est un drame familial bouleversant avec un revirement surprenant. Delpy le présente en Première européenne aux côtés de son partenaire à l’écran, Daniel Brühl. (20h45, Corso 1, en présence de Julie Delpy et de Daniel Brühl).

MY ZOE

MY ZOE

#ConseilsCiné

FOR SAMA, Waad al-Kateab, Edward Watts
La réalisatrice syrienne Waad al-Kateab raconte, sous forme de journal, la survie de sa petite famille dans la ville assiégée d’Alep. Un film de guerre moderne, inoubliable et bouleversant. Mais une histoire d’amour aussi. Al-Kateab présente personnellement son film aux côtés des experts d’Amnesty International (18h15, Piccadilly).

For Sama

FOR SAMA

MANO DE OBRA, David Zonana
Un ouvrier perd son frère sur le chantier d’une villa et se venge d’une façon bien particulière. Le film original de David Zonana, MANO DE OBRA, est une parabole au message fort sur la solidarité, l’opportunisme et les inégalités dans la société. Un début surprenant à tout point de vue (18h15, Corso 4, en présence du réalisateur David Zonana).

Mano de obra

MANO DE OBRA

CANCIÓN SIN NOMBRE, Melina León
La réalisatrice péruvienne Melina León raconte, dans CANCION SIN NOMBRE, comment une jeune mère se met à la recherche de son bébé disparu. Un voyage poétique au cœur de l’obscurité qui rappelle, dans son humanité et son langage visuel, le gagnant de l’Oscar 2018, ROMA (21h15, Kosmos 1, en présence de Melina León).

Cancion sin nombre

CANCIÓN SIN NOMBRE

#BonÀSavoir

  • Vous trouverez un aperçu des films du jour sur la Page d’accueil. Le lien vers la vente de billets ainsi que les informations relatives à la présence des réalisateurs figurent dans les fiches de chaque film. Les chasseurs d’autographes et les fans curieux peuvent consulter notre aperçu des Green Carpet.
  • Complet ne veut pas forcément dire à guichet fermé: pour les représentations affichant complet, vous avez la possibilité, au centre du festival, d’acquérir des billets remis en vente env. 15 minutes avant le début de chaque séance.
  • Le centre du festival sur la Sechseläutenplatz ouvre ses portes à tous les intéressés dès 11h00. Le bar est ouvert jusqu’à minuit. On vous attend!

arrière