L'orgasme féminin, le premier homme sur la lune et l'exorcisme italien

02. octobre 2018

Bienvenue à cette 6ème journée du ZFF, proposant une fois encore un programme riche, du premier homme sur la lune à l'orgasme féminin.

COLD WAR

Il y a quatre ans, le célèbre réalisateur polonais Pawel Pawlikowski décrochait un Oscar pour son film IDA. Il revient dans la course cette année avec la grandiose odyssée COLD WAR. Le public zurichois peut voir le film dès ce soir (18h15, Arthouse Le Paris). Le programme Gala propose également FIRST MAN de Damien Chazelle (20h45, Corso 1): dans ce thriller palpitant, Ryan Gosling, alias Neil Armstrong, se prépare à marcher sur la lune!

CRONOFOBIA

La compétition propose aujourd’hui encore de véritables perles, venant de Suisse également. La jeune réalisatrice helvétique Annie Gisler présente son essai documentaire LA PETITE MORT, qui sonde les mystères de l’orgasme féminin (18h00, Arthouse Piccadilly). Nous célébrons la Première mondiale de CRONOFOBIA, aux côtés du réalisateur Francesco Rizzi et de son équipe, un drame mystérieux sur l’amour, la perte et le déni (20h30, Corso 4). Le réalisateur Markus Schleinzer a apporté à Zurich l'un des films autrichiens les plus attendus: son drame ANGELO (17h45, Corso 4), à la mise en scène élégante, suit Angelo Soliman, jeune Africain enlevé au 18ème siècle et emmené en Europe, où il sera occidentalisé de force.

ANGELO

Pour terminer, voici encore deux documentaires lucides à ne pas manquer: LIBERAMI, un film à la fois fascinant et effrayant, primé à de nombreuses reprises, raconte l'exorcisme dans le sud de l’Italie (18h00, Corso 3). Quant à la production danoise FALSE CONFESSIONS (18h30, Filmpodium), elle met en lumière les techniques d’interrogation discutables des policiers américains, nous permettant de vivre de près les interrogatoire que subissent des détenus aux États-Unis grâce à des enregistrements vidéo.

 


arrière