Neuf nouveaux titres au programme

18. septembre 2012

Le Zurich Film Festival 2012 s’agrandit. La direction du festival vient d’intégrer neuf nouveaux films au programme: une Première Gala, quatre Special Screenings ainsi que quatre titres dans une rétrospective en l’honneur d’Helen Hunt. Au total, le ZFF présentera 120 films dans le cadre de 315 séances.

 

Galas et Special Screenings

AT ANY PRICE signé Ramin Bahrani rejoint la section des Premières Gala. Ce drame familial, qui se déroule dans une ferme d’Iowa, met en scène Zac Efron, Dennis Quaid et Heather Graham. Il sera diffusé deux fois au cinéma corso 1. En outre, l’actrice Heather Graham sera présente au cours des deux séances.

La section Special Screenings accueille désormais IN MY MOTHER'S ARMS, réalisé par Mohamed al-Daradji, membre du jury. Ce documentaire brosse le portrait d’orphelins de Beyrouth, dont les parents ont été tués ou enlevés. Le cinéaste assistera à la projection. Par ailleurs, DOM – A RUSSIAN FAMILY, long-métrage russe d’Oleg Pogodin, sera également diffusé dans la section Special Screening. Autre Special Screening venu d’Allemagne: DIE LIBELLE UND DAS NASHORN de Lola Randl. La production raconte la rencontre spontanée entre une jeune écrivain (Fritzi Haberlandt) et un comédien d’âge mûr (Mario Adorf), tous deux échoués dans un hôtel de luxe. Pour terminer, le ZFF présentera un grand classique: THE SHINING (1980) de Stanley Kubrick, inspiré du roman éponyme de Stephen King et dont les rôles principaux sont incarnés par Jack Nicholson et Shelley Duvall. Ce Special Screening, une « Extended Version », dispose de 24 minutes supplémentaires de matériel original et dure ainsi au total 166 minutes.

 

Rétrospective en l’honneur d’Helen Hunt

La rétrospective en l’honneur de l’actrice américaine Helen Hunt regroupe quatre de ses principaux longs-métrages. Elle perce au cinéma en 1996 avec le film catastrophe TWISTER. Un an plus tard, elle enchaîne avec la comédie AS GOOD AS IT GETS; les deux premiers rôles, Helen Hunt et Jack Nicholson, décrochent tous deux un Golden Globe ainsi qu’un Oscar.

En 2000, Helen Hunt accompagne Mel Gibson dans WHAT WOMEN WANT. Sept ans plus tard, en 2007, elle fait ses débuts de cinéaste avec la comédie THEN SHE FOUND ME, dans laquelle elle tient également le premier rôle.


arrière