Invités d’honneur

 

Golden Icon Award: Judi Dench

De la Reine d’Angleterre à la directrice du MI6 dans James Bond: Judi Dench peut tout jouer. Née en 1934 à York, l’actrice d’exception attire très tôt l’attention sur scène pour ses rôles shakespeariens, au sein de la Royal Shakespeare Company. Au fil de sa carrière au théâtre, elle décroche pas moins de huit Laurence Olivier Awards, un véritable record. En 1964, Judi Dench fait ses débuts au cinéma dans THE THIRD SECRET. Depuis lors, elle est nommée six fois à l’Oscar, qu’elle décroche finalement en 1998 pour sa courte mais incroyable interprétation d’Elisabeth I dans SHAKESPEARE IN LOVE. Parmi ses plus grands rôles, citons celui de l’enseignante dans CHRONIQUE D’UN SCANDALE (2006) ou du personnage principal dans PHILOMENA (2013), de Stephen Frears. Elle incarne la légendaire «M» dans sept James Bond, de GOLDENEYE (1995) à SPECTRE (2015). À la télévision aussi, l’actrice caméléon séduit le public et les critiques dans les séries A FINE ROMANCE (1981–1984) et AS TIME GOES BY (1992–2004). Le ZFF accueille la comédienne britannique et son dernier film RED JOAN, qu’elle présentera au cinéma Corso à l’occasion de la remise de son prix, le 3 octobre.

 

A Tribute To ... Award: Wim Wenders

Précurseur de la Nouvelle Vague allemande des années 1970 dès ses débuts, Wim Wenders compte parmi les plus importants représentants du cinéma européen. Après des passages par la médecine, la philosophie et la peinture, Wim Wenders, né en 1945, se tourne vers le cinéma en 1967 et perce en 1972 avec L’ANGOISSE DU GARDIEN DE BUT AU MOMENT DU PENALTY, avant de réaliser, sous forme de road movie, sa trilogie primée sur la perte de repères dans la société allemande d'après-guerre: ALICE DANS LES VILLES (1974), FAUX MOUVEMENT (1975) et AU FIL DU TEMPS (1976). Il acquiert une notoriété internationale avec son film policier L’AMI AMÉRICAIN (1977). Depuis lors, il tourne en Europe, aux États-Unis, en Amérique latine et en Asie. Les films de Wenders ont décroché moult prix, notamment le Lion d’or pour L’ÉTAT DES CHOSES (1982) ou la Palme d’or pour PARIS, TEXAS (1984). Ses documentaires BUENA VISTA SOCIAL CLUB (1999), PINA (2011) et LE SEL DE LA TERRE (2014) ont tous été nommés aux Oscars. Outre sa casquette de réalisateur, Wim Wenders est également un photographe de renom, dont les clichés sont exposés dans les musées du monde entier. Il recevra personnellement l’Œil d’or le 6 octobre, à l’occasion de l’Award Night. Le ZFF diffuse ses 12 œuvres les plus marquantes dans le cadre d’une rétrospective.

 

Lifetime Achievement Award: Donald Sutherland

Avec une impressionnante filmographie réunissant près de 200 productions au cinéma et à la télévision, Donald Sutherland est l’un des acteurs les plus respectés et les plus polyvalents des États-Unis. Il a justement décroché cette année un Oscar honorifique pour l’ensemble de sa carrière. Le comédien formé à la Royal Academy of Dramatic Art de Londres a tout d’abord connu le succès sur les planches, avant de finalement percer au cinéma avec un rôle dans la comédie satirique M*A*S*H, de Robert Altman, en 1970. Suivent des premiers rôles dans de grands classiques comme NE VOUS RETOURNEZ PAS (1973), L’INVASION DES PROFONATEURS (1977) ou SPACE COWBOYS (2000), de Clint Eastwood. Par ailleurs, Sutherland décroche un Emmy pour son rôle dans la série CITIZEN X (1995). Il convainc également à l’affiche de films comme LE DROIT DE TUER (1996), INSTINCT (1999) ou les différentes adaptations, depuis 2012, de HUNGER GAMES. L’acteur recevra le Lifetime Achievement Award le dimanche 30 septembre. À cette occasion, le ZFF présente une rétrospective de ses principaux films.