WOLKENBRUCH et DER LÄUFER: cinéma suisse représenté en force en ce troisième jour

29. septembre 2018

WOLKENBRUCH

Le cinéma helvétique est au cœur de l’attention en ce premier samedi de festival: nous nous réjouissons de diffuser en Première mondiale WOLKENBRUCH de Michael Steiner (21h00, Corso 1), en présence de toute l’équipe de tournage. Steiner a adapté  le magnifique voyage vers l’autodétermination de Matti, un jeune juif orthodoxe, en collaboration avec l’auteur du livre et scénariste Thomas Mayer. Pendant ce temps, la compétition Projecteurs sur propose une autre Première suisse fort attendue: pour DER LÄUFER, le réalisateur Hannes Baumgartner s’est inspiré, pour sa première œuvre, d'une affaire criminelle qui avait fait la une des journaux à l’époque (18h45, Corso 2).

DER LÄUFER

Dans la compétition Long métrage international, la réalisatrice Jasmin Mozaffari, accompagnée de l’actrice Michaela Kurimsky, présente le drame époustouflant FIRECRACKERS (21h30, Corso 2). Un film dressant le portrait de deux jeunes femmes vivant dans le milieu «White Trash» au Canada. Une belle découverte dans le programme 2018, marquée par une présence féminine devant comme derrière la caméra. On retrouve également, dans la course à l’Œil d’or, la tragicomédie DEAD PIGS de la chinoise Cathy Yan, primée cette année à Sundance (18h00, Arena 7), ainsi que le drame touchant LEAVE NO TRACE, dont l'actrice principale, Thomasin Harcourt McKenzie, est déjà considérée comme la prochaine Jennifer Lawrence (21h00, Arena 7). Nous sommes heureux de présenter, dans la compétition Projecteurs sur, la Première mondiale du premier documentaire de Christin Freitag, LET THE BELL RING, qui nous introduit à l’univers de la boxe amateur (20h45, Piccadilly).

FIRECRACKERS

Côté compétition Documentaire international, la réalisatrice Sine Plambech et l’actrice Sommai Molbaek nous présentent HEARTBOUND (20h30, Corso 4), une épopée unique sur les couples interculturels, s’étalant sur plusieurs générations.  La jeune réalisatrice portugaise Leonor Teles nous emmène, avec TERRA FRANCA, dans un village de pêcheurs pittoresque proche de Lisbonne, capturant avec beaucoup de poésie le sentiment à la fois beau et nostalgique des Portugais. Enfin, THREE IDENTICAL STRANGERS (21h15, Arena 1) surprend avec l’histoire incroyable des triplés Bobby, Eddy et David, séparés à la naissance et qui se retrouvent par hasard des années plus tard.

 

HEARTBOUND

En marge du remue-ménage qui foisonne à Bellevue, le programme du ZFF réserve d’autres perles: nous nous réjouissons d’accueillir Dev Patel, nommé aux Oscars pour son rôle dans LION, drame qui ouvrait le ZFF en 2016. Il fait l’objet aujourd’hui d’une diffusion spéciale à 16h30 au Filmpodium.

Dev Patel (ZFF 2015)

De plus, le ZFF s’invite exceptionnellement au Kosmos avec deux films aux images et au son époustouflants: la légende du documentaire Victor Kossakovsky présente AQUARELA (17h30, Kosmos 1), encensé à Venise, avant la diffusion de ROMA d’Alfonso Cuarón (19h45 et 22h30, Kosmos 1), vainqueur de la Mostra de Venise. Il s’agit d’une opportunité unique de voir ce film sur grand écran, car il ne sortira pas dans les salles.

Bon à savoir:

Vous trouverez un aperçu des films du jour sur la page d'acceuil. Le lien vers la vente de billets ainsi que les informations relatives à la présence des réalisateurs figurent dans les fiches de chaque film.Les chasseurs d’autographes et les fans curieux peuvent consulter notre aperçu des Green Carpet

Précision relative aux projections affichant complet: de nouveaux billets sont remis en vente env. 15 minutes avant le début de chaque séance. Ils peuvent être acquis à tous les points de vente ainsi que sur Internet.

Le centre du festival sur la Sechseläutenplatz ouvre ses portes à tous les intéressés dès 11h00. Le bar est ouvert jusqu’à minuit. On vous attend!

 


arrière