Le Zurich Film Festival ouvre ses portes pour la 12ème fois

22. septembre 2016

Aujourd’hui, le ZFF s’ouvre au cinéma corso sur la Première européenne du drame australien LION. Le réalisateur Garth Davis ainsi que le producteur Harvey Weinstein sont à Zurich pour présenter leur film. De nombreux invités assisteront à la soirée d’ouverture, notamment le Conseiller fédéral Alain Berset et la présidente de la ville de Zurich, Corine Mauch. Le tapis vert, sur la Sechseläutenplatz, attend les photographes et les fans dès 19h00.


Les 10 premiers films du programme sont proposés dès 18h00 déjà: cette année, le Mexique est le pays à l’honneur de la section «Nouveaux Horizons» et offre l’opportunité unique de découvrir les œuvres les plus marquantes des trois dernières années. Le réalisateur José Villalobos est venu de Guadalajara pour présenter son film EL CHARRO DE TOLUQUILLA: le portrait divertissant d’un cowboy mexicain moderne (18h00, Arthouse Piccadilly). L’histoire d’amour très touchante SABRAS QUE HACER CONMIGO, racontée avec originalité, est le deuxième film du programme mexicain (20h45, Arena 7).


La compétition quant à elle s’ouvre au cinéma Le Paris, avec la première diffusion de MAGNUS (19h30, Arthouse Le Paris), le portrait d’un génie des échecs, et de JEAN OF THE JONESES, un film tragi-comique sur une famille new-yorkaise (21h15, Arthouse Le Paris). La section Border Lines débute avec STARLESS DREAMS (19h00, Arena 7) de Mehrdad Oskouei, portrait étonnant de jeunes femmes délinquantes en Iran, qui a décroché l’Amnesty International Peace Prize.

La série «Window to the World» présente elle quelques temps forts des festivals de Hong Kong et de San Sebastian: aujourd’hui, le scandale de l’année au festival de Hong Kong, TEN YEARS (18h30, Arena 3), ainsi que la comédie argentine EL REY DEL ONCE (18h45, Arena 4). Enfin, la rétrospective d’Oliver Assayas, invité d’honneur du festival 2016, s’ouvre aujourd’hui avec son premier film palpitant DÉSORDRE, l’histoire d’un jeune couple qui évolue entre rock, rébellion et détresse (21h00, Arena 3).

Le centre du festival, sur la Sechseläutenplatz, ainsi que le Pavillon of Reflections, sur le lac, accueillent dès maintenant tous les passionnés de cinéma. Le bar des deux sites est ouvert jusqu’à minuit. On vous attend!


Vous trouverez un aperçu des films du jour sur la page d'accueil. Les informations relatives à la présence des réalisateurs sont indiquées dans les fiches de chaque film.

Pour les représentations à guichet fermé, de nouveaux billets sont remis en vente env. 15 minutes avant le début de chaque séance.


arrière