Invités

 

Golden Eye Award Helen Hunt

Helen Hunt has enjoyed a diverse career not only as an award winning actress, but more recently as an accomplished writer, director and producer.  As an actress, her extensive and diverse body of work includes roles in film, theater, and television.

In 2011, she completed two independent film projects - Steven Bernstein’s DECODING ANNIE PARKER with Samantha Morton as well as Ben Lewin’s THE SURROGATE opposite John Hawkes and William H. Macy. THE SURROGATE re-named THE SESSIONS premiered in competition at the 2012 Sundance Film Festival and took home the Audience Award as well as the jury prize for Best Ensemble.  Within hours of the premiere the film was sold to indie giant Fox Searchlight for a festival record. THE SESSIONS is scheduled to open in theaters this fall.

Some of Hunt’s recent TV work includes “Mad About You” and the critically acclaimed HBO Miniseries “Empire Falls”.  For her role as Jamie Buchman in “Mad About You”, Hunt garnered four Emmy Awards, four Golden Globe Awards (three as lead actress and one as Producer for Best Comedy), and a Screen Actors Guild Award.  She was also named “Best Actress” for her role in the film AS GOOD AS IT GETS for which Hunt won a Golden Globe Award, a Screen Actors Guild Award, and an Oscar.  

Hunt has directed television episodes of “Mad About You”; “The Paul Reiser Show” and most recently an upcoming installment of Showtime’s “Californication”.  In 2007, she directed her first feature film THEN SHE FOUND ME based on a novel by Elinor Lipman..  Hunt also co-wrote, produced, and starred in this critically acclaimed and commercially successful film opposite Colin Firth, Matthew Broderick, and Bette Midler.

Helen Hunt will accept the Golden Icon Award in person on September 23 personally at the cinema corso.

Hunt is equally accomplished theater actress who most recently reprised the role of ‘Stage Manager’ in David Cromer’s latest production of Our Town at the Broad Stage in Santa Monica this past January and February.  Ms. Hunt first played the role of ‘Stage Manager’ in the 2010 New York production of Our Town at the Barrow Street Theater.  Additional theater credits include Twelfth Night (Viola) at Lincoln Center and Life X Three at Circle in the Square Theater.  Other theatre credits are Taming of the Shrew at NYSF-Shakespeare in the Park; Been Taken at EST; Much Ado About Nothing (Beatrice) at the Shakespeare Center L.A;, The Guys and Methusalem with the Actor’s Gang; The Value of Names at the Skylight Theatre; and Love Letters in Los Angeles, San Francisco and Boston.

A Los Angeles native, Hunt grew up in an artistic environment.  Her father, Gordon Hunt, is a director and respected acting coach.  Hunt currently lives in Los Angeles with her partner, Matthew Carnahan, her daughter Makena Lei and her stepson Emmett.            

Golden Icon Award Richard Gere

Avec un grand talent pour incarner des personnages de caractère, Richard Gere crève l’écran depuis les années 80, devenant une figure incontournable du cinéma. Le Zurich Film Festival le récompense pour l’ensemble de son œuvre. 

Richard  Gere démarre sa carrière au théâtre, à la fin des années 60. Il incarne par exemple Danny Zuko en 1973, dans une représentation de « Grease » à Londres. Il décroche son premier grand rôle, Paul Schrader, dans le drame érotique AMERICAN GIGOLO (1980). Par ailleurs, sa prestation aux côtés de Debra Winger dans OFFICIER ET GENTLEMAN (1982) le propulse au rang de star.

Grands succès auprès du public

Au début des années 90, Richard Gere rencontre ses plus grands succès auprès du public. Dans la comédie romantique PRETTY WOMAN, il incarne un riche homme d’affaires aux côtés de Julia Roberts. Une belle réussite cinématographique. Il continue d’enthousiasmer les spectateurs avec le drame SOMMERSBY (1993), puis la comédie JUST MARRIED (OU PRESQUE) (1999). En 2003, Richard Gere fait son retour fulgurant sur le devant de la scène aux côtés de Renée Zellweger et de Catherine Zeta-Jones. Danseur et chanteur, il joue, dans la comédie musicale CHICAGO primée aux Oscars, l’avocat Billy Flynn, un rôle qui lui vaut un Golden Globe Award.

Rôles de caractère

Outre ses grands numéros de charme, Richard Gere incarne durant tout sa carrière différents rôles de caractère: Jesse Lujack, dans A BOUT DE SOUFFLE (1983), remake américain du film de Godard signé Jim McBride, un trompettiste de jazz dans THE COTTON CLUB (1984) de Francis Ford Coppola et, plus récemment, Clifford Irving, un auteur malhonnête dans FAUSSAIRE (2006) de Lasse Hallström.  En 2007, R. Gere participe à la biographie postmoderne de Bob Dylan I’M NOT THERE. Dans son dernier film ARBITRAGE, il interprète un investisseur ambitieux qui plonge aux enfers à mesure que son empire financier s’effrite.

Richard Gere recevra personnellement le Golden Icon Award le 23 septembre au cinéma corso. L’éloge sera prononcé par Susan Sarandon.

Par ailleurs, le Zurich Film Festival diffusera, en l’honneur de l’acteur, une rétrospective de ses principaux films. 

 

Career Achievement Award Jerry Weintraub

Depuis plus de 50 ans, Jerry Weintraub est l’un des producteurs les plus influents d’Hollywood. Agent, manager et organisateur de concerts, il a travaillé avec des stars comme Elvis Presley et Frank Sinatra, avant de se lancer dans le cinéma en tant que producteur. Le Zurich Film Festival est heureux de lui rendre hommage pour sa brillante carrière.

Jerry Weintraub, né à New York en 1937, démarre sa carrière dans la musique. Tout d’abord agent pour MCA, il a l’opportunité, à 26 ans, de produire le légendaire Arena Tour d’Elvis Presley. Dans les années 70, il est le plus grand organisateur de concerts sur la scène internationale, promouvant la carrière d’artistes comme Frank Sinatra, Bob Dylan, Neil Diamond, The Carpenters et The Beach Boys. Il a également découvert John Denver, dont il est depuis le manager.

Un flair pour le talent

Il accède à l’industrie du film en 1975, produisant le grand succès cinématographique NASHVILLE de Robert Altman qui, contre toute attente, est nominé pour plusieurs Oscars. Il suit également son flair pour les grands talents en 1982 avec la première œuvre de Barry Levinson DINER, qui sert de tremplin à toute une génération de jeunes et célèbres acteurs comme Mickey Rourke, Kevin Bacon ou Ellen Barkin. J. Weintraub enregistre son plus grand succès commercial en 1984 avec KARATÉ KID. Il s’est chargé de produire la célèbre série de films, mais également le remake paru en 2010, mettant en scène Jaden Smith et Jackie Chan.

La trilogie des Ocean

Avec OCEAN’S ELEVEN, Jerry Weintraub réunit, sous la houlette de Steven Soderbergh, les plus grandes stars de notre époque: George Clooney, Brad Pitt, Matt Damon, Julia Roberts et Al Pacino. Suivent en 2004 et en 2007 OCEAN’S TWELVE et OCEAN’S THIRTEEN, rencontrant tous deux un franc succès. Actuellement, J. Weintraub produit un film brossant le portrait de Liberace, un pianiste et comique américain. Réalisé par Steven Soderbergh, la production présente, dans les rôles principaux, Michael Douglas et Matt Damon.

A l’occasion de son 75ème anniversaire, Jerry Weintraub  recevra personnellement le Career Achievement Award le 26 septembre 2012, au cinéma corso.

Par ailleurs, le Zurich Film Festival diffusera, en l’honneur du producteur, une rétrospective de ses principaux films. 

 

A Tribute To ... Tom Tykwer

Tom Tykwer est l’un des rares réalisateurs germanophones à enthousiasmer, avec ses films, tant le public européen qu’américain. Le Zurich Film Festival est fier de récompenser l’ensemble de son œuvre. 

Au début des années 80, Tom Tykwer, passionné de cinéma, reprend la direction des programmes de la salle berlinoise « Moviemento ». Il réalise ensuite son premier long-métrage, DIE TÖDLICHE MARIA, en 1993, mais lance réellement sa carrière de réalisateur en 1998 grâce à COURS, LOLA, COURS, devenu un film culte des années 90. La production a également permis de propulser Moritz Bleibtreu et Franka Potente au rang de stars, du jour au lendemain.

Entre Etats-Unis et Europe

En 2002, T. Tykwer réalise son premier film en anglais. HEAVEN est l’héritage du réalisateur polonais  Krzysztof Kieslowski, un script que les studios Miramax lui ont proposé de mettre en scène. Cate Blanchett et Giovanni Ribisi y tiennent les rôles principaux. Entre-temps, T. Tykwer tourne TRUE, s’associant aux autres réalisateurs qui participent au film à sketches PARIS JE T’AIME, avant de lancer, en 2005, son nouveau projet allemand. LE PARFUM rencontre un succès phénoménal. S’ensuit le thriller américain L’ENQUÊTE –THE INTERNATIONAL, avec les vedettes Clive Owen et Naomi Watts. Le film est choisi pour ouvrir les festivités de la Berlinale en 2009.

Activité de producteur

En sus de ses travaux de réalisation, T. Tykwer s’adonne aussi à la production. Il fonde en 1994, avec le producteur Stefan Arndt ainsi que les réalisateurs Wolfgang Becker et Dani Levy, l’entreprise de production X Filme Creative Pool avec laquelle il produit ses propres travaux mais aussi d’autres longs-métrages comme  LES BOUFFONS. En 2008, il crée avec Marie Steinmann l’association One Fine Day, qui promeut des projets artistiques en Afrique de l’Est. Dans ce contexte, le duo a notamment produit des films comme SOUL BOY (2009) ou NAIROBI HALF LIFE (2012), présenté cette année en Première européenne au Zurich Film Festival. Au cours des deux dernières années, T. Tykwer a pris place derrière la caméra pour son nouveau projet CLOUD ATLAS avec Tom Hanks et Halle Berry. Le film, qu’il produit également, sortira fin novembre dans les salles suisses.

Tom Tykwer recevra personnellement son Œil d’or le 29 septembre. En l’honneur du réalisateur, le Zurich Film Festival diffusera une rétrospective de ses œuvres majeures.

 

Lifetime Achievement Award John Travolta

Par sa prestation d’acteur, John Travolta a marqué deux générations. La première a grandi dans les années 70 et l’a adulé pour ses talents incontestables de danseur. La seconde l’a découvert dans les années 90, dans le rôle d’un gangster au style inimitable. Le Zurich Film Festival a décidé de mettre à l’honneur l’ensemble de sa carrière. 

Né en février 1954 à Englewood, New Jersey, le jeune Travolta quitte le lycée et le domicile familial à l’âge de 16 ans afin de lancer sa carrière d’acteur. A Los Angeles, il décroche son premier rôle dans la série WELCOME BACK, KOTTER. Un record d’audience immédiat, et John Travolta rencontre son premier succès en incarnant Vinnie Barbarino.

L’idole des pistes de danse

Il poursuit sa carrière en interprétant le rôle de Toni Mareno, roi du disco, dans LA FIÈVRE DU SAMEDI SOIR (1997). Ce rôle lui vaut non seulement une nomination aux Oscars mais aussi le statut de modèle en termes de style et de danse: chaussures compensées, pattes d’éph’ – la fièvre du disco s’emparait du monde entier.

Malgré les nombreuses propositions, Travolta quitte la caméra pour partir en tournée avec la comédie musicale « Grease ». L’adaptation cinématographique éponyme devient alors le film culte de la décennie suivante. A la fin des années 80, on retrouve Travolta aux côtés de Kirstie Alley dans ALLO MAMAN ICI BÉBÉ, un grand succès dans lequel il incarne un père charmant, chauffeur de taxi.

Come-back de gangster

Le milieu des années 90 marque le come-back fulgurant de Travolta: dans le film culte de Quentin Tarantino PULP FICTION (1994), il interprète le tueur à gages Vincent Vega, une prestation qui lui vaut sa deuxième nomination aux Oscars mais le propulse aussi sous le feu des projecteurs. Suivent alors d’autres grands films comme VOLTE/FACE (1997), aux côtés de Nicolas Cage, ou OPÉRATION ESPADON, avec Halle Berry et Hugh Jackman. Actuellement, John Travolta apparaît dans SAVAGES signé Oliver Stone, dans lequel il joue un agent des Stups véreux. La production ouvrira les festivités du Zurich Film Festival.

John Travolta recevra personnellement l’Œil d’or le 20.09 au cinéma corso. Le Zurich Film Festival diffusera, en l’honneur de l’acteur, une rétrospective présentant cinq de ses principaux films.