Public Zurich Master Class

 

Pendant le Zurich Film Festival, Zurich se mue en capitale internationale du cinéma. Les organisateurs du Zurich Film Festival en profitent pour utiliser cette plateforme et permettre à de jeunes talents prometteurs de dialoguer avec les grands du métier. La Zurich Master Class a été lancée en 2006 dans cet objectif, sachant qu’au cours des dernières éditions, nombreux cinéastes d’avenir y ont participé. Un petit groupe de réalisateurs, d’auteurs et de producteurs triés sur le volet dans la communauté germanophone ont également la possibilité, en 2010, de rencontrer la crème du cinéma au cours d’une semaine intensive de travail et de discussions afin d’échanger leurs impressions. En collaboration avec la télévision suisse, nous proposons, au cours de séminaires, des rencontres inspirantes sur différents sujets cinématographiques ainsi qu’un réseautage intense.  

Pour la 6ème édition du Zurich Film Festival, nous sommes heureux d’ouvrir à nouveau certains de ces débats au public et d’accueillir, dans le cadre de la Public Zurich master Class, nos invités Barry Gifford, Adrian Grenier et Vilmos Zsigmond.  

www.zurichmasterclass.org

Débat avec Vilmos Zsigmond

1er octobre 2010, 10h30, cinéma corso 4

Présentation : Peter Cowie

En anglais uniquement

Vilmos Zsigmond

La filmographie de Vilmos Zsigmond, récompensé par un Oscar, se veut un petit best-of du cinéma américain des dernières décennies. Hongrois de naissance, il émigre en 1957 aux Etats-Unis avec, dans ses bagages, des bandes documentaire 35mm de la révolution hongroise de 1956. En quelques années, il devient un caméraman remarquable dans son pays d’adoption. En collaboration avec les réalisateurs en vogue des années 1970, V. Zsigmond célèbre son apogée à Hollywood: l’anti-western JOHN MCCABE (1971), de Robert Altman, lui vaut sa première nomination au BAFTA Award. Grâce à ses nombreuses nominations à l’Academy Award et un Oscar pour le film de science-fiction RENCONTRE DU TROISIÈME TYPE (1977) de Steven Spielberg, V. Zsigmond compte entre-temps parmi les plus grands caméramans reconnus des Etats-Unis. Son approche de l’image a fait le succès de nombreuses productions comme OBSESSION (1976) DE Brian de Palma, LE BÛCHER DES VANITÉS (1990), LE DAHLIA NOIR (2006) ou VOYAGE AU BOUT DE L’ENFER (1978) et LA PORTE DU PARADIS (1980) de Michael Cimono.  

En 2010, il collabore pour la troisième fois avec Woody Allen sur YOU WILL MEET A TALL DARK STRANGER. Dans le cadre de la Public Zurich Master Class, Vilmos Zsigmond discutera, avec le célèbre critique de films Peter Cowie, de son travail sur la base de séquences cinématographiques triées sur le volet. 

Débat avec Barry Gifford

1er octobre 2010, 13h30, corso 4

Présentation: Michel Bodmer

En anglais uniquement

Barry Gifford

Les mondes sinistres de l’univers de Lynch dans LOST HIGHWAY et SAILOR ET LULA ne sont pas uniquement le fruit de l’imagination lugubre de David Lynch: Barry Gifford, écrivain et scénariste américain, s’est fait un nom grâce aux scénarios de ces deux chef-d’œuvres. Les histoires de Gifford sur l’abîme américaine n’ont pas uniquement servi d’inspiration pour les scénarios de PERDITA DURANGO (Alex de la Iglesia) ou CITY OF GHOSTS (Matt Dillon), mais se sont également avérées des œuvres littéraires à part entière traduites dans diverses langues, comme la série de romans « Sailor & Lula », dont le film de David Lynch SAILOR ET LULA est tiré. Outre ses écrits littéraires et ses scénarios, B. Gifford a également rédigé des pièces de théâtre, des essais et du lyrique. Dans son débat face à Michel Bodmer, Barry Gifford donne un aperçu de son travail à l’aide de différentes séquences de films. 

Débat avec Adrian Grenier

3 octobre 2010, 11h15, corso 4: visualisation de Teenage Paparazzo, puis discussion avec Adrian Grenier

Présentation: Christine von Fragstein

En anglais uniquement

Adrien Grenier

Le brillant Adrian Grenier, lui-même cible des paparazzi, renverse la situation dans son film TEENAGE PAPARAZZO et braque la caméra sur les paparazzi. Cette manière ironique et ludique de traiter les stars et sa propre célébrité est une attitude typique pour A. Grenier, rendu célèbre aux Etats-Unis grâce à son rôle dans la série télé ENTOURAGE. TEENAGE PAPARAZZO est le deuxième documentaire d’A. Grenier. Outre la réalisation et la comédie, la star à la mode est batteur, joue avec son groupe « The Honey Brothers » et produit lui-même ses projets cinématographiques. A. Grenier présentera à la Public Zurich master Class son film, Première à Zurich dans la catégorie Out of Competition, et répondra aux questions relatives à son travail de Christine von Fragstein et du public.